Revue de presse 5 janvier 2016 : « Boues rouges », la suite

Une nouvelle n’est pas passée inaperçue durant les fêtes : l’autorisation octroyée à la société Alteo de poursuivre le rejet de ses boues toxiques dans le Parc National des Calanques alors même que l’Agence Nationale  de Sécurité Sanitaire avait démontré la nocivité des rejets e t que  l’avis de la Ministre de l’environnement était négatif. Certains relèvent les risques de licenciements en cas de refus de proroger l’autorisation, en oubliant toutefois les emplois aujourd’hui menacés dans les domaines de la pêche et du tourisme à cause des rejets toxiques.

Face au risque de voir poursuivre la pollution du parc des Calanques durant encore six ans, une pétition a été lancée.

Désormais, c’est Christian Estrosi, nouvellement élu à la présidence du Conseil Régional de la région PACA, qui entend se saisir de l’affaire. Il a ainsi précisé que si il « devait aller à l’encontre de la décision du Préfet, (il) le ferait« .

L’affaire continue…

Pour ce qui est du reste de l’actualité environnementale:

Biodiversité

La question d’une meilleure prise en compte de la biodiversité dans les nouveaux PLU;

Des outils pour que les acteurs économiques limitent leur pression sur la biodiversité;

L’ouverture de la consultation des citoyens sur le projet de loi biodiversité. N’hésitez pas à participer!

Climat

Un mois de décembre record pour sa douceur;

Un réchauffement stupéfiant de l’Arctique;

Un vignoble français qui doit faire face aux changements climatiques;

Des orientations pour répondre à la question: Après la COP21, comment agir concrètement pour le climat ?

Pesticides

Bisphénol A, Phtalates, Pesticides: la commission européenne condamnée pour son inaction;

Les conflits d’intérêts ont-ils rendu myope l’autorité sanitaire européenne ?

Pollution

De la pollution, dans nos régions : de la Vallée de l’Arve aux pétards du nouvel an qui provoquent un pic de pollution à Strasbourg.

De la pollution dans le monde : Un rapport met en évidence le lien entre pollution et mortalité dans la région de Naples. Et encore des pollutions atmosphériques qui poussent les autorités à adopter des mesures drastiques : En Italie, en Iran ou en Inde.

Dans tout ça, une bonne nouvelle: la disparition des décharges de pneus.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s