Où l’émission « Cash investigation » informe le grand public sur les dangers des pesticides ( revue de presse du 5 février 2016)

Le sujet environnemental de la semaine est sans aucun doute la pollution du territoire français par les pesticides. Cette question a été largement traitée mardi soir ( 2 février) dans l’émission de France 2 « Cash investigation »

Il est rare qu’un tel sujet soit traité sur une chaîne de télévision aussi populaire à une heure de grande écoute et sur une durée aussi longue. En effet, ce n’est pas un sujet dans l’émission qui abordait le problème mais l’ensemble de l’émission. Cash Investigation soulève différentes interrogations : quels sont les régions les plus touchées par les pesticides ? Quels sont les pesticides utilisés en France et dangereux pour notre santé ? Quels sont les risques pour notre santé ? Pour celle de nos enfants ? Quel est l’impact de cette pollution sur les réserves d’eau potable ? Puis, la journaliste Elise Lucet part à la rencontre des acteurs de la question : l’industriel Bayer, le ministre de l’agriculture ou d’élus en plein dîner de lobbying avec l’industriel Syngenta.

L’émission a rassemblé plus de 3 millions de téléspectateurs et a fait grand bruit sur les réseaux sociaux.

Depuis, une pétition a été lancée contre l’un des pesticides dont il est question dans l’émission : le folpel soupçonné d’être la cause de cancers infantiles.

Pour continuer sur les pas de cash investigation :

un article fort intéressant : « Que faire après les révélations de cash investigation sur l’agriculture qui tue ?« .

Un témoignage d’un ancien vendeur de pesticides convertit à l’agriculture bio vient étayer les propos de l’émission et un article de bastamag sur les raisons pour lesquelles le ministère de l’agriculture entrave les alternatives aux pesticides.

 

Les autres thèmes traités dans l’actualité :

Gaz de schiste :

On revient sur la décision du Tribunal administratif qui annule l’abrogation du permis de Montélimar ( permis, toutefois expiré le 31 mars 2015) et de l’appel formé par la Ministre de l’écologie.

On parle, également, du recours en indemnité formé par le pétrolier américain Schuepbach contre la décision de l’Etat français d’annuler les permis de recherche de gaz de schiste en Aveyron et en Ardèche.

Pollution :

Où la presse commente la manifestation du 30 janvier contre les boues rouges.

Le Parlement européen qui entérine un assouplissement des tests sur les diesels.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s